Le Klamath : superaliment contre les carences et prometteur pour lutter contre les troubles cérébraux

Etude Klamath aide au fonctionnement cérébral

La recherche scientifique autour des plantes est en pleine ébullition. L’étude que nous présenté dans cet article représente bien les découvertes importantes qui sont faites ces derniers temps. Ainsi des chercheurs se sont penché sur la microalgue Klamath et ses propriétés sur les maladies neurodégénératives. On l’appelle aussi par son scientifique Aphanizomenon flos-aquae ou AFA. On trouve celle-ci dans l’eau du lac Oregon en Amérique du Nord. Elle était déjà utilisé en tant que complément alimentaire du fait de sa riche composition en composés actifs essentiels. Dans le futur, elle promet de devenir une véritable option pour les personnes souffrant de troubles cérébraux comme Alzheimer.

Retrouvez le Klamath chez notre partenaire en cliquant ici

Le Kamath participe à réduire l'inflammation dans les troubles cérébraux

Klamath aide au fonctionnement cérébral illustration
  • Les chercheurs ont donc mené une étude sur des souris pour évaluer les bénéfices de cette algue. Ils se sont surtout intéressé aux troubles cérébraux. Et en particulier aux maladies du cerveau liés à l’obésité, d’une part, et à la maladie d’Alzheimer, d’autre part. L’étude souligne que l’algue protège les cellules du cerveau des souris de leur dégénérescence. C’est à dire leur permettait de résister à leur mort prématuré.  Celles-ci étaient nourries avec un régime riche en graisses. Le klamath permettrait ainsi de diminuer la résistance à l’insuline et à la perte de neurones.

 

  • De plus, le Klamath semble également avoir une action sur la communication entre les cellules du cerveau. Il réduit l’inflammation et l’accumulation de plaques amyloïdes. Ces dernières sont nuisibles pour le cerveau. Elles seraient même responsables de la maladie d’Alzheimer selon certaines hypothèses. Dès lors, ce traitement pourrait être bénéfique pour prévenir, voire traiter, les maladies neurodégénératives, véritable fléau du 21e siècle.

Des résultats très encourageants

Ces résultats sont très encourageants. D’une part, ils montrent qu’un simple changement dans notre alimentation peut aider à protéger notre cerveau. D’autre part, on pourra également peut être prévenir voire guérir les maladies cérébrales à l’avenir. Cependant, il est important de ne pas encore tirer de conclusions hâtives. Cette étude n’a été menée que sur des souris pour le moment. Il est donc nécessaire de poursuivre la recherche et de mener de nouvelles études sur des humains. Néanmoins cela reste très prometteur. 

Le Klamath en phytothérapie

  • Comme nous l’avons dit en intro, le Klamath est une microalgue, issue du lac Oregon. Elle est utilisée depuis longtemps en phytothérapie. Cette dernière a soulignée ses nombreuses propriétés médicinales et nutritionnelles. Le klamath ne se limite pas à ses effets protecteurs sur le cerveau. En effet, cette algue est également connue pour son potentiel antioxydant et son action anti-inflammatoire. De plus, elle est reconnue pour son action bénéfique sur le système immunitaire.
  • De plus en plus d’études suggèrent que le klamath pourrait avoir des effets positifs sur d’autres aspects de la santé. On parle de son action régulatrice de la glycémie et également de sa capacité à prévenir le vieillissement prématuré. Ces résultats, très prometteurs, expliquent pour le Klamath est devenu si populaire ces dernières années. Notamment en tant que complément alimentaire.

Un atout pour votre santé

  • Cependant, avant de vous complémenter, on vous conseille de prendre garde à la qualité et à la provenance du Klamath. C’est un point très important à ne pas négliger pour une utilisation en toute sécurité. En effet l’origine du produit ainsi que son mode de fabrication peuvent influer la qualité du Klamath. On vous recommande donc de vous procurer des suppléments auprès de fournisseurs réputés. De plus, l’avis d’un professionnel de santé peut être appréciable. C’est d’ailleurs vrai pour la prise de n’importe quel complément !

     

  • En résumé, l’Aphanizomenon flos-aquae présente un grand potentiel en phytothérapie. Il dispose de bienfaits pour votre santé dû à sa teneur et à sa richesse en divers nutriments importants.

     

Notre recommandation et avis

Le Klamath est une algue très intéressante d’un point de vue aussi bien médicinal que nutritif.  C’est ce que l’on nomme généralement « un super-aliment ». Il est riche en vitamines, en acides aminés et doté d’une grande teneur en algues bénéfiques. Pour vous aiguiller dans la recherche d’un klamath de qualité, nous avons choisi de vous présenter un produit de notre partenaire Rue des plantes. C’est une entreprise française qui se distingue par la qualité de ses produits.

Ainsi, leur poudre de Klamath bio offre une richesse nutritionnelle inégalée. Elle est issue d’une culture respectueuse de l’environnement. Les algues sont récoltées dans des conditions optimales, conserve tous leurs bienfaits et vertus pour une santé optimale. Ses composants actifs ont des bénéfices prouvés scientifiquement. Elle est, en effet, un concentré de vitamines, d’acides aminés et d’autres micronutriments essentiels.

En gélules ou en poudre, le Klamath bio de Rue des plantes est une solution pratique pour intégrer cette super algue dans votre alimentation quotidienne. Les gélules sont faciles à prendre et pratiques pour ceux qui sont toujours en déplacement, tandis que la poudre peut être mélangée à des smoothies, des jus ou d’autres recettes pour un apport nutritif supplémentaire.

Main droite avec le pouce en l'air

Nous recommandons donc de choisir ce Klamath bio. Déjà car il a toutes les vertus nutritionnelles que nous avons présenter dans cet article.

Mais aussi car en choisissant Rue des plantes, vous optez pour un produit de qualité, produit en France et respectueux de l’environnement. 

Klamath bio poudre 500g

  • L’AFA-Klamath est un super-aliment naturel, extrêmement nutritif, contenant 115 micronutriments identifiés. Ses composés actifs ont des effets bénéfiques tous prouvés scientifiquement. L’effet synergique de ces composés signifie que l’algue dans son ensemble est plus efficace que chaque composé individuel.

  • L’AFA Klamath peut être intégrée dans une approche globale de la santé, y compris une alimentation-santé adaptée, un accompagnement psycho-émotionnel et des soins énergétiques. Elle peut également être utilisée pour la détoxication hépatique et intestinale, favorisant une meilleure assimilation des nutriments.

  • La méthode de séchage utilisé protège l’algue contre l’oxydation. Elle conserve ainsi toutes ses propriétés nutritionnelles, sa couleur et et même son arôme.

Description

100 g de poudre de Klamath contient :

  • 361 calories
  • 4.73 g de fibres
  • 5.04 g de lipides dont :
    • 2.34 mg de lipides polyinsaturés
    • 1.89 mg de lipides saturés
  • 72.14 g de protéines
  • 1.70 g de sucre
  • Acides aminés essentiels :
    • 3.5 g arginine
    • 1.16 g histidine
    • 2.81 g isoleucine
    • 4.59 g leucine
    • 2.85 g lysine
    • 1.1 g méthionine
    • 2.11 g phénylalanine
    • 3.15 g thréonine
    • 1.28 g tryptophane
    • 2.75 g valine
  • 210 µg d’astaxanthine
  • 27 000 UI de bêta-carotène
  • 28 µg de biotine
  • 0.31 mg de vitamine B12
  • 3 mg de vitamine C
  • 20 UI de vitamine E
  • 52.80 µg de vitamine K
  • 3.90 mg d’acide folique
  • 345 mg de niacine
  • 120 mg de vitamine B5
  • 2.80 mg de vitamine B6
  • 2946 mg de calcium
  • 255 mg de fer
  • 30 mg de manganèse
  • 35 mg de magnésium
  • 25 mg de phosphore
  • 9260 mg de potassium
  • 1620 mg de sodium
  • Vous pouvez prendre jusqu’à 1 mesure rase par jour avec un grand verre d’eau au cours des repas.
  • Inclus cuillère doseuse
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • A consommer dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée et d’un mode de vie sain

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *